Protocole de sécurité pour les opérations de chargement et de déchargement - Point Org Sécurité
DEMANDE DE DEVIS
RENSEIGNEMENTS
Sommaire

Le protocole de sécurité pour les opérations de chargement et de déchargement établi avec Point Org Sécurité est un outil opérationnel de prévention des risques.

Protocole de sécurité pour les opérations de chargement et de déchargement

Les opérations de chargement, de déchargement et de manutention sont à l’origine de nombreux accidents. C’est pourquoi, l’arrêté du 26 avril 1996 impose la rédaction d’un protocole spécifique de sécurité commun aux entreprises concernées, dès lors que de telles opérations sont réalisées dans l’enceinte de l’entreprise d’accueil. L’objectif est de coordonner la prévention des risques.

 
Les opérations concernées.

L’article 1er de l’arrêté désigne "toute activité concourant à la mise en place sur ou dans un engin de transport routier, ou à l’enlèvement de celui-ci, de produits, fonds et valeurs, matériels ou engins, déchets, objets et matériaux de quelque nature que ce soit".

 

Un protocole ou plusieurs ?

L’arrêté précise que si ces opérations présentent un caractère répétitif en présence des mêmes entreprises, extérieures et utilisatrices, un protocole unique peut être établi. Toutefois ce caractère répétitif ne peut résulter que de critères très précis. À défaut, il faut réaliser un protocole par type d’opérations.


Un document opérationnel.

Avec l’aide de Point Org Sécurité, l’employeur consignera dans le protocole toutes les informations utiles à l’évaluation des risques générés par l’opération de chargement ou de déchargement et les mesures de prévention et de sécurité qui doivent être observées. Le résultat est un outil opérationnel. C’est pourquoi son absence expose l’employeur à des sanctions, notamment si un accident survient.

Contenu du protocole réalisé avec l’assistance de POS

Conformément aux obligations légales, le document réalisé avec l’aide des experts de Point Org Sécurité contient :


Pour l’entreprise d’accueil :

  1. les consignes de sécurité, particulièrement celles qui concernent l’opération de chargement ou de déchargement;
  2. le lieu de livraison ou de prise en charge, les modalités d’accès et de stationnement aux postes de chargement ou de déchargement accompagnées d’un plan et des consignes de circulation;
  3. les matériels et engins spécifiques utilisés pour le chargement ou le déchargement;
  4. les moyens de secours en cas d’accident ou d’incident;
  5. l’identité du responsable dirigeant l’opération.


Pour le transporteur :

  1. les caractéristiques du véhicule, son aménagement et ses équipements;
  2. la nature et le conditionnement de la marchandise;
  3. les caractéristiques du véhicule, son aménagement et ses équipements;
  4. les précautions ou sujétions particulières résultant de la nature des substances ou produits transportés, notamment celles qui sont imposées par la réglementation relative au transport de matières dangereuses.
  5. la nature et le conditionnement de la marchandise.